Catégorie

Harcèlement moral : l’employeur n’est pas responsable du fait d’un tiers

Aux termes d’un arrêt du 19 octobre 2016, la Cour de Cassation a précisé que l’employeur ne pouvait pas être considéré responsable des agissements de harcèlement moral commis par des tiers qui n’exercent pas une autorité au nom de l’employeur sur les salariés. (Cassation Sociale – 19 octobre 2016 – n°14-29623 et n°14-29-624 F-D).