Catégorie

Harcèlement : l’employeur soutien de la victime au pénal

Un employeur est recevable à se constituer partie civile pour préjudice d’image dans le cadre du procès pénal d’un salarié contre un autre pour des faits de harcèlement. Au-delà de l’intérêt personnel de l’employeur, cette démarche qui situe clairement l’action de l’employeur au côté de la victime présente un intérêt managérial majeur. Cass. Crim. 14 novembre 2017, n°16-85161 F/PB