Catégorie

Droit du travail : force d’une décision administrative

Lorsqu’un fait commis par un salarié protégé a été soumis à l’autorité administrative et a donné lieu à une décision de refus d’autorisation du licenciement, il ne peut plus justifier un licenciement ultérieur, même s’il se répète à l’issue de la période de protection.