Catégorie

Droit civil : portée des conséquences d’un mauvais diagnostic

Le diagnostiqueur qui n’a pas détecté la présence de termites doit normalement rembourser non seulement le coût des diagnostics mais aussi tous les préjudices, notamment au titre de la remise en état. (Civ 3, 15 octobre 2015, pourvoi n°14-18077)