Catégorie

CDD intérim : les syndicats peuvent agir

La Cour de Cassation reconnaît aux Syndicats la possibilité de demander des dommages et intérêts lorsque les dispositions relatives au CDD et à l’intérim ne sont pas respectées par un employeur (Cass. Soc. 23 mars 2016, n°14-22.250 FP-PB, n°14-23.276 FP-PB).