Catégorie

Attention aux réactions intempestives

Lorsqu’un salarié a saisi le Conseil de Prud’hommes pour demander la rupture de son contrat alors qu’il reste salarié, la tentation est grande de le lui reprocher et de rompre le contrat, la cohabitation devenant très compliquée. Dans cette hypothèse, le licenciement éventuellement prononcé est nul car le salarié exerce un droit fondamental en saisissant le Conseil de Prud’hommes lequel est strictement protégé. (Cassation Sociale – 03 février 2016 – n°14-18600 FS – PB)