Catégorie

Garantie des vices cachés : exclusion pour le vendeur ayant nécessairement connaissance du vice.

Lorsque préalablement à la vente, le vendeur réalise des travaux ayant entrainé nécessairement la connaissance d’un vice de la chose vendue, il ne peut plus invoquer le bénéfice de la clause d’exclusion de la garantie des vices cachés en cas d’action de l’acheteur à son encontre (Civ. 3ème, 4 mai 2016, pourvoi n°15-12.429)